top of page

La retraite en chiffres


En France, la retraite est basée sur le régime de répartition

Les cotisations, versées par les actifs sont immédiatement utilisées pour payer les pensions des retraités.


Le système repose sur la solidarité entre générations.

L'équilibre financier du régime dépend de paramètres démographiques et économiques.



Le contexte démographique et économique met le système en danger


Les revenus des retraités sont encore très dépendants des régimes de retraite de base : 73 % de leurs revenus proviennent des transferts publics (taux de remplacement) contre une moyenne dans les pays de l’OCDE de 59% (Source Eres)


Les dépenses publiques de retraite en France sont parmi les plus importantes dans le monde : 13,9% du PIB en 2017 contre 7,9% en moyenne dans les autres pays de l’OCDE.


La France bénéficie d'une fécondité élevée par rapport au reste de l’Europe (1,96 enfant par femme en France en 2016 contre 1,60 en Europe, source INSEE), mais insuffisante pour éviter le vieillissement de la population.



L'espérance de vie des Français est parmi les plus élevées de l’Union Européenne (en moyenne 79,4 ans pour les hommes et 85,3 ans pour les femmes – source INSEE 2019 France métropolitaine), ce qui complique le financement des retraites publiques.


La dégradation continue du ratio cotisants/retraités conduit à une baisse inéluctable du taux de remplacement.





Comment préparer sa retraite par capitalisation ?


La loi concernant le plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) a été définitivement adoptée par le Parlement, le 11 avril et promulguée le 22 mai 2019. L’ordonnance a été publiée le 24 juillet dernier pour une mise en oeuvre de la réforme de l’épargne retraite au second semestre 2019


la réforme institue un régime juridique harmonisé de l’épargne retraite dont les fondements sont :


• Généraliser la sortie en capital ( la rente étant considérée comme un frein pour l’épargnant),

• Assurer la portabilité des capitaux compte tenu des évolutions de la mobilité professionnelle,

• Améliorer les perspectives de rendement grâce à la gestion pilotée, option de gestion par défaut pour orienter l’épargne vers le financement des entreprises,

• Favoriser la concurrence entre les acteurs en ouvrant la distribution aux assureurs (PER assurantiel) et aux « assets-managers » (PER titres).


Comment alimenter son nouveau PER ?

Plafond épargne retraite : comment s'y retrouver ?



Tout cela vous semble un peu compliqué, vous manquez de temps mais il est temps pour vous de préparer votre retraite ?


Pour une étude personnalisée, rendez-vous sur notre site et bénéficiez d'une première consultation gratuite

A bientôt,

David GHNASSIA

Président fondateur du cabinet

DG Conseil & Transaction



22 vues0 commentaire